Blog

Le henné, pour prendre soin de ses cheveux et les colorer en douceur

Le henné, pour prendre soin de ses cheveux et les colorer en douceur
5 (100%) 1 vote

Il n’est pas rare d’entendre que le henné peut être dangereux, mais est-ce la vérité ? Pour remettre les choses au clair, nous avons décidé de vous rédiger un article récapitulatif qui vous aidera à mieux comprendre les bienfaits du henné, mais aussi, comment bien le choisir. Vous retrouverez également les différents types de colorations existantes.

Pourquoi le henné n’est-il pas toxique ?

Avant toute chose, il est important de préciser que le henné 100% naturel n’est pas toxique et que vous pouvez même en faire un après une coloration chimique. Celui qui est toxique, est le henné qui a été coupé avec d’autres composants, il est donc modifié et peut entraîner des irritations importantes et la perte des cheveux.

Pour parer à cela lors de vos achat, vérifiez bien la composition de votre henné, il doit être 100% naturel ! Pour cela, achetez-le de préférence certifié bio ou sur des boutiques en ligne spécialisées.

Quels sont les bienfaits du henné ?

Le henné, plante millénaire utilisée à travers le monde, est très prisée pour différentes utilisations. Il le résultat du séchage et du broyage des feuilles, que l’on lie ensuite avec de l’eau pour réparer les cheveux en profondeur. Différentes sortes de hennés existent et sont le résultat de mélanges. Neutre, il agit comme un soin réparateur, en adoucissant et en nourrissant les cheveux.

Son pouvoir colorant est une alternative aux colorations chimiques usuelles qui fragilisent et abîment les cheveux. Lors de l’utilisation du henné colorant, plus le temps de pose sera long, plus l’intensité de la couleur sera révélée. En fonction de la teinte capillaire de base et du henné utilisé, le rendu sera différent : pour obtenir certaines couleurs, on conjugue différentes variétés de hennés, ou bien, on ajoute des plantes tinctoriales à un henné de base (cannelle, camomille, hibiscus, brou de noix…).

Les différents types de hennés

Le henné neutre

C’est une poudre dont les feuilles proviennent de l’arbre Cassia qui n’a pas de propriétés colorantes. Il est principalement reconnu pour ses vertus réparatrices et son caractère assainissant pour le cuir chevelu. Après avoir effectué un masque au henné en mélangeant simplement la poudre à de l’eau chaude, la couleur de vos cheveux sera ravivée et ils seront renforcés.

Selon le soin que vous souhaitez faire, vous pourrez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang pour un meilleur résultat, ou encore, remplacer une partie de l’eau par un hydrolat correspondant à votre type de cheveux. Il vous faudra aussi ajouter une cuillère à soupe d’huile végétale aux vertus hydratantes pour empêcher que le henné ne dessèche trop vos cheveux.

Le henné rouge

Il s’agit d’une poudre rouge provenant de la feuille du Lawsone, arbre présent au Moyen Orient. Très colorante, elle est principalement utilisée pour teindre les cheveux. Selon la couleur que vous souhaitez obtenir, il faudra opter pour un type de henné différent. Certaines boutique, par exemple, propose 3 types de henné aux tons rouges : le henné d’Egypte pour une couleur plutôt cuivrée, le henné du Rajasthan pour un cuivré plus profond, et le henné rouge du Yémen pour un acajou.

Si vous trouvez que les couleurs cuivrées ou rouges sont trop intenses pour vous, vous pouvez toujours les mélanger avec d’autres hennés tels que le noir ou le châtain.

Le henné blond

Le henné blond est obtenu par un mélange de henné neutre avec plusieurs plantes telles que la camomille et le romarin. Sa double fonction colorante et épuratrice lui confère des propriétés apaisantes et réparatrices. Cette poudre est adaptée pour les personnes ayant une base claire et permettra de créer des reflets dorés. Elle sera également parfaite pour recouvrir les cheveux blancs.

Pour plus d’intensité, vous pouvez ajouter un peu de poudre de curcuma à votre préparation !

Le henné noir

Il est issu du mélange de plantes et de différentes variétés de hennés afin de donner une pigmentation sombre à la poudre. Le henné noir est utilisé comme base colorante pour les cheveux tout en gardant son rôle réparateur. Les personnes aux cheveux clairs souhaitant avoir une couleur plus foncée devront en mélanger un peu dans leur préparation. Le dosage est toujours difficile car il dépend de la couleur de base, il faut tester ! Mais, l’avantage c’est que vous pouvez faire rapidement dégorger un henné sans agresser vos cheveux à l’aide d’huile de coco ou de citron par exemple.

Il existe sur le marché bien d’autres couleurs de poudres formulées à base de henné que vous pouvez mélanger entre elles pour un résultat optimal. Pensez à noter les proportion lors de vos colorations et n’hésitez pas à les partager avec nous pour aider nos lectrices !

Prendre soin de ses cheveux avec le henné

Le henné est un soin hors du commun qui répare et protège les cheveux en les englobants, mais il a un seul petit défaut : il sèche les cheveux. Voilà pourquoi il est important de ne pas oublier d’ajouter une cuillère à soupe d’huile végétale.

Vous pouvez aussi ajouter d’autres poudres aux effets similaires pour le plus grand soin de vos cheveux telles que la poudre de Shikakai, la poudre d’Amla ou encore, la poudre de Sidr.

Laisser un commentaire